新干| 仲巴| 庄河| 贵德| 鸡泽| 隆德| 柳河| 封开| 平南| 汕头| 通城| 涉县| 东海| 石柱| 谢家集| 侯马| 当雄| 麦盖提| 合水| 罗山| 姜堰| 武威| 仲巴| 南靖| 高安| 沂水| 且末| 饶平| 澧县| 瑞安| 乌兰浩特| 营口| 石林| 剑阁| 新建| 桂林| 四平| 化州| 横县| 四平| 邛崃| 静海| 中牟| 丹巴| 塔城| 蒲县| 清远| 呼伦贝尔| 和平| 喀喇沁旗| 南涧| 丹阳| 肃宁| 阜新市| 合川| 通化市| 覃塘| 沈阳| 太康| 尤溪| 昆山| 肥东| 江阴| 绥化| 古浪| 白碱滩| 新巴尔虎左旗| 剑阁| 乳源| 囊谦| 施甸| 南京| 新邱| 奉贤| 乃东| 平鲁| 万全| 盐边| 昭苏| 名山| 涞源| 安仁| 名山| 扶风| 福鼎| 绥滨| 大余| 枝江| 鄄城| 巴马| 化德| 东西湖| 涠洲岛| 福安| 兴义| 乌尔禾| 华宁| 潜山| 来安| 苍山| 仙游| 黄石| 河北| 汶上| 抚顺市| 曲水| 枞阳| 阿瓦提| 通道| 旺苍| 栾川| 武邑| 永安| 鸡泽| 平泉| 商城| 韶山| 图们| 汉阳| 仙游| 若尔盖| 溆浦| 丁青| 曲阜| 霍州| 准格尔旗| 乐亭| 宁县| 渠县| 龙湾| 隆化| 工布江达| 松阳| 都昌| 怀远| 长顺| 分宜| 屯留| 阿拉尔| 本溪市| 宁乡| 安平| 南江| 阿坝| 汶川| 古县| 彭山| 青州| 昭苏| 远安| 曾母暗沙| 岢岚| 赣县| 于田| 九江市| 宾川| 周至| 延长| 芜湖县| 凤翔| 修文| 萨迦| 坊子| 青阳| 小金| 汉寿| 南丹| 尼玛| 烈山| 太谷| 伊宁县| 大洼| 广德| 兴安| 磐安| 阳城| 景泰| 长泰| 康定| 安陆| 万州| 厦门| 台湾| 曲靖| 剑川| 莱州| 台南县| 盘锦| 五大连池| 永清| 大港| 温宿| 萨嘎| 晋城| 遵化| 潼南| 织金| 广东| 隆回| 岚皋| 舒城| 张家口| 满洲里| 安泽| 邛崃| 北京| 安福| 景德镇| 增城| 长治县| 石阡| 长治市| 九寨沟| 翼城| 南宁| 吕梁| 托克逊| 日照| 澄海| 丰顺| 横峰| 海晏| 黑河| 彰化| 广南| 铁山| 四川| 稻城| 大同县| 托克逊| 紫云| 通河| 合作| 边坝| 汾西| 柏乡| 原平| 岢岚| 上饶县| 莱芜| 湖州| 界首| 庆阳| 婺源| 防城区| 岐山| 珲春| 科尔沁右翼中旗| 遵化| 巫溪| 都安| 南岔| 永春| 湘潭县| 费县| 天峨| 零陵| 忻城| 库尔勒| 金堂| 宁城| 翁牛特旗| 金沙| 怀化|

手机时时彩 长龙:

2018-09-24 14:01 来源:江苏快讯

  手机时时彩 长龙:

  (作者:《健康解码》工作组,健康解码服务号更多精彩抢先看+1

整个审理过程中,我们一直没有说话,也没有和吴英有交流。在本次董事会换届选举前,孙亚芳女士提出交接让贤,亲身践行了公司领导的迭代更替机制。

    俄分析人士认为,俄军巡航导弹技术已相当成熟,组建巡航导弹部队的目的是为了用非核武器部分替代之前由核武器承担的对敌遏制任务。  中国散裂中子源就像一台“超级显微镜”,用于研究物质微观结构,在材料科学和技术、生命科学、物理学、化学化工、资源环境、新能源等诸多领域具有广泛应用前景。

  办法强调,各级党委、政府应当按照深化事业单位分类改革的要求,保障事业单位社会公益职能的实现,积极探索多种形式的社会公益事业举办方式。国家新闻出版署(国家版权局)在中央宣传部加挂牌子,由中央宣传部承担相关职责。

  剑桥分析公司首席执行官亚历山大·尼克斯在丑闻曝光后已被停职。

    本扬对论坛成功举办表示祝贺。

    “今天我们如何过清明”,既是对个体素养的要求,也是对社会文明的考验。新时代的中国,经济发展最鲜明的特征,就是已由高速增长阶段转向高质量发展阶段。

    中国散裂中子源由中国科学院高能物理研究所承建,共建单位为物理研究所,于2011年9月开工建设,工期6.5年,总投资约23亿元,主要建设内容包括一台直线加速器、一台快循环同步加速器、一个靶站,以及一期三台供中子散射实验用的中子谱仪,是各种高、精、尖设备组成的整体。

    来而不往非礼也。  剑桥分析公司首席执行官亚历山大·尼克斯在丑闻曝光后已被停职。

    孟晚舟此前担任公司CFO、常务董事。

  办法强调,各级党委、政府应当按照深化事业单位分类改革的要求,保障事业单位社会公益职能的实现,积极探索多种形式的社会公益事业举办方式。

  美国无视中方加强知识产权保护的事实,无视世界贸易组织规则,无视广大业界的呼声,一意孤行采取典型的单边主义、保护主义做法,有损中美经贸关系稳定,有损全球贸易秩序,不利于世界经济复苏增长,受到国际社会共同反对。  研读《通知》,可以发现至少三个清晰的政策信号。

  

  手机时时彩 长龙:

 
责编:
french.xinhuanet.com
 

(REGARDS DE CHINE) Cinq objectifs à atteindre à l'occasion du sommet 2018 du FCSA à Beijing (INTERVIEW)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2018-09-24 à 18:07
  “今天我们如何过清明”,既是对个体素养的要求,也是对社会文明的考验。


Dai Bing (au centre), directeur du département des Affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères,?avec les journalistes africains?du Centre international de presse et de communication de Chine. (Source de photo: Le ministère chinois des Affaires étrangères)

Par Chen Junxia

BEIJING, 7 mai (Xinhua) -- La Chine et l'Afrique "attendent avec impatience" le 3e sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui se tiendra à Beijing en septembre prochain et "souhaitent travailler ensemble pour assurer son succès", a confié Dai Bing, directeur du département des Affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères, dans une interview écrite accordée récemment à Xinhua.

"La situation internationale actuelle a connu une évolution importante et l'Humanité se trouve à la croisée des chemins. Le renforcement de la solidarité et de la coopération entre la Chine et l'Afrique aidera les deux parties à partager les opportunités, à relever ensemble les défis et à travailler ensemble pour construire une communauté de destin dans le monde", a souligné M. Dai, qui est également secrétaire général du Comité de suivi chinois sur la coopération sino-africaine. Selon lui, cinq buts pourraient être atteints grace à la tenue de ce sommet de Beijing.

Le premier est d'élever l'amitié de longue date entre la Chine et l'Afrique à un nouveau niveau, a-t-il souligné.

Le 1er janvier dernier, la Chine et l'Afrique du Sud, h?te du 2e sommet en 2015, ont annoncé conjointement l'organisation du prochain sommet du FCSA. Depuis, beaucoup de pays africains ont exprimé leur soutien à cette initiative, dont les dirigeants africains ont clairement affiché leur volontés d'y participer.

"Cela montre bien que la Chine et l'Afrique chérissent leur amitié de longue date et ont une pleine confiance dans le développement des relations bilatérales. Le sommet prochain renforcera davantage le consensus stratégique sino-africain, consolidera la base politique de la solidarité et la coopération sino-africaine et donnera davantage d'élan à leur amitié, fournissant ainsi une force motrice puissante aux relations sino-africaines dans la nouvelle ère.

Le deuxième objectif sera de préciser l'orientation future de ces relations. "La Chine et l'Afrique ont toujours constitué une communauté de destin. Le sommet de Beijing se concentrera sur la construction d'une plus étroite communauté de destin sino-africaine, la coordination entre l'initiative chinoise 'la Ceinture et la Route' et l'Agenda 2030 du développement durable de l'ONU, l'Agenda 2063 de l'Union africaine et les stratégies de développement des pays africains, parvenant ainsi à une coopération mutuellement bénéfique et à un développement commun", a poursuivi M. Dai.

Selon lui, le prochain sommet va permettre de planifier le développement des relations sino-africaines dans la nouvelle ère, conserver la position éminente de la coopération sino-africaine parmi les coopérations africano-internationales, consolidera davantage la compréhension et le soutien internationaux à l'amitié et la coopération sino-africaines et poussera la communauté internationale à avoir une vision plus objective et impartiale du développement des relations sino-africaines.

Le troisième objectif visera à améliorer la coopération économique et commerciale entre les deux parties.

"La Chine et l'Afrique ont convenu qu'il était nécessaire d'élargir l'éventail de la coopération sino-africaine et d'améliorer sa qualité. Au cours du prochain sommet, elles présenteront de nouvelles initiatives de coopération pour en renforcer la pertinence et l'efficacité", a-t-il dit.

Par ailleurs, "nous nous efforcerons de coordonner efficacement les atouts de l'Afrique en matière de ressources, de démographie et de potentiels de marché avec ceux de la Chine dans le domaine des équipements et de la technologie, restructurant ainsi la coopération sino-africaine qui sera caractérisée par trois tendances : dynamisée plut?t par le marché que par les gouvernements, basée davantage sur la coopération en matière de capacités industrielles que sur le commerce, poussée par les investissements et la gestion de projets plut?t que par la construction d'infrastructures afin de parvenir à un développement meilleur et plus rapide de l'Afrique.

Quatrièmement, il s'agira d'aider la coopération sino-africaine à parvenir à un développement plus coordonné et plus équilibré.

Mettant l'accent sur leur partenariat stratégique global, la Chine et l'Afrique, tout en continuant d'oeuvrer dans les domaines de coopération traditionnels tels que la construction d'infrastructures, le commerce, les investissements et les financements, la santé, ainsi que le développement des ressources humaines, vont s'efforcer de renforcer la coopération dans des secteurs tels que la réduction de la pauvreté, les échanges entre peuples, la paix et la sécurité ou encore la protection de l'environnement, créant ainsi de nouveaux axes de coopération bilatérale.

Lors du prochain sommet du FCSA, "la Chine et l'Afrique organiseront plus de dix tables rondes ainsi que d'autres activités dont les thèmes concerneront la jeunesse, la coopération entre les gouvernements locaux, la société civile, la réduction de la pauvreté, la coopération entre les think tanks, les médias, la défense et la sécurité, ainsi que la santé", a-t-il révélé.

Enfin, le sommet promouvra davantage la coopération Sud-Sud.

"La coopération sino-africaine constitue un modèle de coopération Sud-Sud. Nous espérons que le sommet de Beijing favorisera la coopération Sud-Sud, exprimant, de la part de la Chine, de l'Afrique et des pays en développement dans leur ensemble, une volonté de poursuivre la paix, la coopération et le développement, qui constituent les tendances majeures de notre ère. Nous allons également exhorter la communauté internationale à soutenir la paix et le développement en Afrique et dans les pays en développement en vue d'accro?tre la puissance globale des pays en développement, de favoriser conjointement un monde multipolaire et la démocratisation des relations internationales, ainsi qu'à rendre l'ordre international plus juste et plus rationnel", a souhaité le directeur du département des Affaires africaines.

A l'heure actuelle, tous les préparatifs du sommet 2018 du FCSA à Beijing progressent activement et de fa?on ordonnée. "La Chine adhère aux principes de consultation mutuelle, d'organisation conjointe et de partage des fruits, entretenant une communication et une collaborations étroites avec les membres africains du FCSA. En organisant ce sommet à Beijing, la Chine lie plus étroitement encore son propre développement avec celui de l'Afrique afin de parvenir à une coopération gagnant-gagnant et le développement commun, construisant ainsi une Communauté de destin sino-africaine plus prospère", a-t-il conclu.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

(REGARDS DE CHINE) Cinq objectifs à atteindre à l'occasion du sommet 2018 du FCSA à Beijing (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-09-24 à 18:07


Dai Bing (au centre), directeur du département des Affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères,?avec les journalistes africains?du Centre international de presse et de communication de Chine. (Source de photo: Le ministère chinois des Affaires étrangères)

Par Chen Junxia

BEIJING, 7 mai (Xinhua) -- La Chine et l'Afrique "attendent avec impatience" le 3e sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui se tiendra à Beijing en septembre prochain et "souhaitent travailler ensemble pour assurer son succès", a confié Dai Bing, directeur du département des Affaires africaines au ministère chinois des Affaires étrangères, dans une interview écrite accordée récemment à Xinhua.

"La situation internationale actuelle a connu une évolution importante et l'Humanité se trouve à la croisée des chemins. Le renforcement de la solidarité et de la coopération entre la Chine et l'Afrique aidera les deux parties à partager les opportunités, à relever ensemble les défis et à travailler ensemble pour construire une communauté de destin dans le monde", a souligné M. Dai, qui est également secrétaire général du Comité de suivi chinois sur la coopération sino-africaine. Selon lui, cinq buts pourraient être atteints grace à la tenue de ce sommet de Beijing.

Le premier est d'élever l'amitié de longue date entre la Chine et l'Afrique à un nouveau niveau, a-t-il souligné.

Le 1er janvier dernier, la Chine et l'Afrique du Sud, h?te du 2e sommet en 2015, ont annoncé conjointement l'organisation du prochain sommet du FCSA. Depuis, beaucoup de pays africains ont exprimé leur soutien à cette initiative, dont les dirigeants africains ont clairement affiché leur volontés d'y participer.

"Cela montre bien que la Chine et l'Afrique chérissent leur amitié de longue date et ont une pleine confiance dans le développement des relations bilatérales. Le sommet prochain renforcera davantage le consensus stratégique sino-africain, consolidera la base politique de la solidarité et la coopération sino-africaine et donnera davantage d'élan à leur amitié, fournissant ainsi une force motrice puissante aux relations sino-africaines dans la nouvelle ère.

Le deuxième objectif sera de préciser l'orientation future de ces relations. "La Chine et l'Afrique ont toujours constitué une communauté de destin. Le sommet de Beijing se concentrera sur la construction d'une plus étroite communauté de destin sino-africaine, la coordination entre l'initiative chinoise 'la Ceinture et la Route' et l'Agenda 2030 du développement durable de l'ONU, l'Agenda 2063 de l'Union africaine et les stratégies de développement des pays africains, parvenant ainsi à une coopération mutuellement bénéfique et à un développement commun", a poursuivi M. Dai.

Selon lui, le prochain sommet va permettre de planifier le développement des relations sino-africaines dans la nouvelle ère, conserver la position éminente de la coopération sino-africaine parmi les coopérations africano-internationales, consolidera davantage la compréhension et le soutien internationaux à l'amitié et la coopération sino-africaines et poussera la communauté internationale à avoir une vision plus objective et impartiale du développement des relations sino-africaines.

Le troisième objectif visera à améliorer la coopération économique et commerciale entre les deux parties.

"La Chine et l'Afrique ont convenu qu'il était nécessaire d'élargir l'éventail de la coopération sino-africaine et d'améliorer sa qualité. Au cours du prochain sommet, elles présenteront de nouvelles initiatives de coopération pour en renforcer la pertinence et l'efficacité", a-t-il dit.

Par ailleurs, "nous nous efforcerons de coordonner efficacement les atouts de l'Afrique en matière de ressources, de démographie et de potentiels de marché avec ceux de la Chine dans le domaine des équipements et de la technologie, restructurant ainsi la coopération sino-africaine qui sera caractérisée par trois tendances : dynamisée plut?t par le marché que par les gouvernements, basée davantage sur la coopération en matière de capacités industrielles que sur le commerce, poussée par les investissements et la gestion de projets plut?t que par la construction d'infrastructures afin de parvenir à un développement meilleur et plus rapide de l'Afrique.

Quatrièmement, il s'agira d'aider la coopération sino-africaine à parvenir à un développement plus coordonné et plus équilibré.

Mettant l'accent sur leur partenariat stratégique global, la Chine et l'Afrique, tout en continuant d'oeuvrer dans les domaines de coopération traditionnels tels que la construction d'infrastructures, le commerce, les investissements et les financements, la santé, ainsi que le développement des ressources humaines, vont s'efforcer de renforcer la coopération dans des secteurs tels que la réduction de la pauvreté, les échanges entre peuples, la paix et la sécurité ou encore la protection de l'environnement, créant ainsi de nouveaux axes de coopération bilatérale.

Lors du prochain sommet du FCSA, "la Chine et l'Afrique organiseront plus de dix tables rondes ainsi que d'autres activités dont les thèmes concerneront la jeunesse, la coopération entre les gouvernements locaux, la société civile, la réduction de la pauvreté, la coopération entre les think tanks, les médias, la défense et la sécurité, ainsi que la santé", a-t-il révélé.

Enfin, le sommet promouvra davantage la coopération Sud-Sud.

"La coopération sino-africaine constitue un modèle de coopération Sud-Sud. Nous espérons que le sommet de Beijing favorisera la coopération Sud-Sud, exprimant, de la part de la Chine, de l'Afrique et des pays en développement dans leur ensemble, une volonté de poursuivre la paix, la coopération et le développement, qui constituent les tendances majeures de notre ère. Nous allons également exhorter la communauté internationale à soutenir la paix et le développement en Afrique et dans les pays en développement en vue d'accro?tre la puissance globale des pays en développement, de favoriser conjointement un monde multipolaire et la démocratisation des relations internationales, ainsi qu'à rendre l'ordre international plus juste et plus rationnel", a souhaité le directeur du département des Affaires africaines.

A l'heure actuelle, tous les préparatifs du sommet 2018 du FCSA à Beijing progressent activement et de fa?on ordonnée. "La Chine adhère aux principes de consultation mutuelle, d'organisation conjointe et de partage des fruits, entretenant une communication et une collaborations étroites avec les membres africains du FCSA. En organisant ce sommet à Beijing, la Chine lie plus étroitement encore son propre développement avec celui de l'Afrique afin de parvenir à une coopération gagnant-gagnant et le développement commun, construisant ainsi une Communauté de destin sino-africaine plus prospère", a-t-il conclu.

010020070770000000000000011107421371617951
苏家院乡 永内东街 南皮县 大碱厂镇 天马
桃林村 梅湾街道 成全巷 神策门 格宗乡
竞技宝